Pour nous contacter :

info@asscofisc.com

Déclaration fiscale

Tous les travailleurs au Luxembourg ne sont pas obligés de remplir une déclaration fiscale annuelle.

Cela dépend d’un certain nombre de paramètres.

Certains travailleurs ne peuvent pas s’y soustraire. A l'opposé, d’autres peuvent choisir d’en remplir une si celle-ci s’avère intéressante.

Mais comment le savoir ? 

Quand la déclaration fiscale annuelle est-elle obligatoire ?

Les cas les plus fréquents :

  • Le revenu imposable au Luxembourg du contribuable dépasse 100.000 €.
  • Le contribuable, seul ou avec son conjoint, perçoit au Luxembourg plusieurs revenus ou salaires. Le total cumulé de ces revenus imposables dépasse 36.000,00 € pour la classe 1 ou 2 et 30.000,00 € pour la classe 1a (en savoir plus sur les classes d'impôt).
  • Le contribuable a perçu sur l’exercice fiscal  des revenus non passibles de retenue d’impôt à la source pour plus de 600 € par an (exemple : revenu locatif).
  • Le contribuable a perçu pour plus de 1.500 € de revenus de capitaux au Luxembourg.

Quand la déclaration fiscale annuelle est-elle facultative ?

Lorsque, en tant que salarié contribuable au Luxembourg,  les critères ci-dessus ne sont pas rencontrés,  il pourrait être très attractif financièrement dans bon nombre de cas de remplir une déclaration fiscale annuelle, même si cette dernière n'a pas un caractère obligatoire.

Cette rentrée de déclaration fiscale non-obligatoire permettra au contribuable de récupérer une partie des impôts qui lui ont été retenus à la source sur le salaire.

Cette déclaration serait intéressante en fonction du montant de déduction des dépenses spéciales ou charges suivantes :

  • Intérêts sur emprunt immobilier ou prêt à la consommation,
  • Charges pour frais de garde d’enfants et/ou frais de domesticité (femme de ménage),
  • Déduction pour les primes d’assurance vie, assurance décès ou accident,
  • Déduction d'une épargne retraite (épargne prévoyance vieillesse), épargne logement ou épargne jeunesse,
  • Déduction des primes d’assurance Responsabilité Civile ( RC), véhicule, habitation, familiale, des complémentaires soins de santé,
  • Déduction des  rentes alimentaires suite à une séparation ou un divorce.

En savoir plus sur les déductions fiscales

ATTENTION, si le contribuable est catégorisé en classe d’impôt 1A, monoparental, soit parce qu’il est célibataire, séparé, divorcé avec enfant(s) à charge, la déclaration fiscale annuelle sera d’office attractive car il pourra récupérer le montant du Crédit d’Impôt Monoparental, équivalent à 750 € pour une année complète.

En savoir plus sur les cas où la déclaration fiscale est attractive

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez une étude personnalisée de votre situation : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .